• B&O - Bornes et Obstacles - TAM 2000
  • B&O - Bornes et Obstacles - TAM 2000
  • B&O - Bornes et Obstacles - TAM 2000
  • B&O - Bornes et Obstacles - TAM 2000

Dimensions

Hauteur 2000 mm
Largeur à la base 526 mm
Largeur à 1 m du sol 526 mm
Épaisseur à la base 300 mm
Épaisseur à 1 m du sol 180 mm

Caractéristiques

Matière structure Acier inox 304 L
Matière façades PMMA coulé

Détails

Nombre de places Jusqu'à 12 places
Affichage Surfaces disponibles : 4 x 890 x 470 mm
Affichage à leds Matrice à messages variables : 11 caractères de 56 x 35 mm
Caractères : 100 x 50 mm (n° places et temps restant)
Caractères : 85 x 41 mm (durée autorisée)
Luminosité Adaptation automatique aux contditions d'éclairages
Personnalisation Façades personnalisables
  • Présentation Générale
  • Présentation Technique

L’encombrement des places de stationnement en centre ville oblige à repenser l’accès aux commerces pour des achats de courte durée (boulangeries, bureaux de tabac, pressings, et autres boutiques devant lesquels les automobilistes passent sans pouvoir s’arrêter). Le TAM 2000 est un système automatique de limitation de la durée du stationnement de très courte durée communément appelé « arrêt minute ». L’affichage en grands caractères de la durée restante permet à chaque conducteur de vérifier à distance la validité du stationnement de son véhicule.

Cette disposition a l’avantage de limiter le nombre d’emprises sur le trottoir (de la même façon que les parcmètres, qui étaient installés par paires toutes les deux places de stationnement, ont été remplacés par les horodateurs qui contrôlent une douzaine de places pour une seule unité). La visibilité à distance est une caractéristique notable, l’automobiliste n’ayant pas à retourner jusqu’à son véhicule pour consulter le temps de stationnement qu’il lui reste.

Chaque véhicule occupe une place numérotée équipée d’une boucle de détection. Le temps réglementaire autorisé est affiché par un écran LED spécifique et ce temps est modifiable – par exemple selon les jours de la semaine. Le module technique comprend des compteurs individuels, un système de liaison Internet / WiFi / Bluetooth par lequel il est possible de communiquer. Un ordinateur, une tablette, un smartphone peuvent servir aussi bien à la surveillance du respect de la réglementation qu’aux opérations de suivi statistiques ou de paramétrage du système.